warning icon
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!

À LA UNE


Publication

Quel rôle pour la réglementation financière dans la transition bas-carbone ?

Les Etats et plus généralement les pouvoirs publics ne financeront pas seuls la transition vers une économie bas carbone et résiliente aux changement climatiques. Les acteurs financiers privés ont un rôle essentiel à jouer et, au cours des dernières décennies, ils ont pris de nombreuses initiatives pour promouvoir l’« investissement responsable » et la « finance durable ». Cependant, l’impact de ces initiatives est loin d’être à la hauteur du défi climatique, c’est pourquoi la réglementation financière a un rôle à jouer. Cette étude d’I4CE analyse les différents objectifs que les régulateurs peuvent poursuivre pour aider le secteur financier à répondre à l’urgence climatique, et offre un panorama des instruments à leur disposition. Elle souligne également les enjeux de mise en œuvre de ces instruments et identifie ceux devant être utilisés à court terme et ceux qui ont besoin de plus de temps pour être mis en œuvre.

Actualité

Webinaire I Réglementation financière et verdissement du secteur financier : quels outils et quelles priorités ?

Les conséquences économiques de la crise du Covid-19 ont conduit les pouvoirs publics à mobiliser la règlementation financière, en plus des instruments économiques et fiscaux, pour préserver le financement de l’économie. Cela met en lumière l’importance des leviers règlementaires en cas de crise, et confirme l’importance de protéger la résilience des acteurs et du système financier de façon globale et de poursuivre les efforts pour y intégrer les sujets climatiques. Cette crise illustre aussi qu’au-delà des objectifs traditionnels de bon fonctionnement des marchés financiers et de stabilité financière, la réglementation financière peut être utilisée pour des objectifs de politique économique.

Actualité

Tribune I Réglementation financière et « relance verte »

La pandémie provoquée par le Covid 19 a déclenché une crise économique majeure. Le traitement d’urgence de cette crise s’est largement appuyé sur un recours massif aux instruments fiscaux et monétaires déjà largement utilisés lors de la crise de 2008. Mais la réglementation financière a aussi été mobilisée pour alléger ou assouplir les contraintes prudentielles afin de préserver le financement bancaire des acteurs économiques, notamment ceux les plus touchés par la crise. Ceci illustre les différentes facettes de l’utilisation de la réglementation financière : prioritairement destinée à assurer le fonctionnement efficace des marchés financiers et la stabilité financière, elle peut également être utilisée avec des objectifs de politique économique.

Actualité

L’industrie automobile a besoin de plus qu’un plan de relance

Pour Benoit Leguet, directeur d’I4CE, le plan qui va être annoncé ne devrait pas être considéré comme un plan de relance de l’automobile, mais plutôt comme un nouveau contrat entre les entreprises de la filière et les pouvoirs publics. C’est ce dont le secteur a besoin pour prendre le virage des motorisations alternatives et ainsi renforcer sa compétitivité. Dans ce contrat, l’Etat devrait notamment s’engager à financer le développement des infrastructures de recharge nécessaires à ces nouvelles motorisations, dont le coût est évalué par I4CE jusqu’à 2 milliards d’euros sur les cinq prochaines années.

I4CE – Institut de l’Économie pour le Climat, expert de l’économie et de la finance. Nous faisons avancer la lutte contre les changements climatiques en informant le débat public et en accompagnant les décideurs publics et privés. I4CE est une association reconnue d’intérêt général à but non lucratif.

Thèmes de travail


Agenda

Publication


thumbnail of Comptes mondiaux 2020_VF
thumbnail of RegulationBasCarbone-Rapport_VF
thumbnail of Co-bénéfices environnementaux et sanitaires de l’action publique_TerraNova
loading
×